Petite histoire sociale de la langue occitane

ImprimerE-mail
Histoire d'une langue qui fut tour à tour langue administrative, juridique et de haute culture, puis langue du peuple, peu à peu ravalée au rang de patois. Les études ici proposées s'inspirent d'une approche sociolinguistique où les faits linguistiques ne sont jamais séparés de leur contexte social et culturel. L'ensemble est extrait du Lexikon der romanistischen Linguistik (Dictionnaire de linguistique romane).

Prix ​​de vente15,00 €
Remise

Petite histoire sociale de la langue occitane
Usages, images, littérature, grammaires et dictionnaires
F. Peter Kirsch, Georg Kremnitz, Brigitte Schlieben-Lange
Traduit de l'allemand par catherine Chabrant

Rassembler dans un nombre restreint de pages l’essentiel de ce qu'il faut savoir concernant les origines, le devenir et les usages de l'occitan : tel est l’objet de cette Petite histoire sociale de la langue occitane (usages, images, littérature, grammaires et dictionnaires), qui reprend dans une traduction française de Catherine Chabrant les chapitres en allemand du Lexikon der romanistischen Linguistik (« Dictionnaire de linguistique romane ») consacrés à ces thèmes. Par le biais d’une approche résolument socio-linguistique, les auteurs retracent entre Moyen Âge et XXIe siècle l’histoire d’une langue qui fut tour à tour langue administrative, juridique et de haute culture, puis « langue du peuple », peu a peu ravalée au rang de patois face à l’affirmation progressive du français ; ils évoquent également comment depuis le milieu du XIXe siècle, l’occitan a tenté non sans difficultés de reprendre sa place dans le concert des langues d`Europe, aussi bien en France, bien sûr qu’en Espagne (Val d’Aran) et en Italie (vallées occitanes du Piémont).

Dans la même collection :

 



Auteur
Ouvrage collectif
Date de parution
mercredi 23 octobre 2002 00:00
Nombre de pages
192