Catalans malgré tout. 
L'exil catalan en France au XXe siècle. Histoire et mémoire.
Phryné Pigenet
288 pages - 20 €

Catalansmalgretout

Les Catalans, réfugiés en France, sous la pression des événements politiques qui ont secoué la Péninsule tout au long du XXème siècle, ont su maintenir, plus particulièrement entre 1939 et 1977, une identité politique et culturelle forte, en dépit d’une position minoritaire au sein de l’exil espagnol.

L’ouvrage, issu d’une thèse, repose sur l’exploitation de sources variées françaises et catalanes, tant publiques (archives nationales et départementales, arxius catalans, services historiques de l’armée et de la gendarmerie, ministères et consulats…) que privées (casals, fondations, mémoires inédits…). Complétées par des entretiens, elles témoignent de vécus douloureux, mais attestent aussi de la capacité à s’insérer dans la société d’accueil, sans effacer un attachement permanent à la République et à l’identité catalane au travers de la langue et de la culture.

Le livre s’articule en 7 chapitres chronologiques et thématiques : les exils avant 1939, le choc de la guerre civile, le traumatisme de la Retirada, la mémoire collective et l’identité partagée avec l’exil espagnol, la nécessaire insertion après 1945, les destinées politiques spécifiques de cet exil à compter de cette date, enfin la culture catalane comme enjeu du combat antifranquiste.

À travers l’exemple catalan, l’ouvrage interroge la construction des mémoires, la permanence des identités dans les communautés d’exil et les processus d’insertion au feu des expériences fondatrices et de celles vécues dans le pays d’accueil.